L'édito de la MGEN 67

 Au-delà des risques et des dangers, la mutation numérique est à la fois incontournable et porteuse d’avancées décisives encore difficiles à appréhender dans leur globalité. Les conséquences et les impacts seront directement liés à l’usage que nous en ferons et que nous souhaiterons en promouvoir.

En ce sens, la démarche MGEN vise à développer un usage informé et citoyen du numérique propre à une utilisation en confiance pour le meilleur, pour la promotion des valeurs d’éducation, de démocratie et de service.

 

MGEN 67 s’est inscrite avec enthousiasme dans ce projet en le déclinant en direction de la société civile et de la communauté éducative.

Les deux journées de formation des 8 et 9 février ont permis de toucher des jeunes mais aussi un large public de professionnels. 

 

La première journée fut l’occasion pour les associations du champ de l’enfance, les structures intercommunales s’adressant à la jeunesse et les missions locales pour l’emploi de se rencontrer autour des enjeux du numérique et d’imaginer des projets éducatifs. Le Club des retraités MGEN 67 et les associations d’aide aux personnes âgées ont pu à cette occasion mesurer les possibilités de communication intergénérationnelle et de démarches administratives.

 

Le lendemain, trois actions au lycée Jean Rostand de Strasbourg ont mis les élèves en application concrète. Ainsi, une classe de Bac Pro a eu l’occasion de débattre de manière médiatisée et apaisée au sujet du cyberharcèlement. Ensuite, les délégués du Conseil de la Vie Lycéenne se sont informés des enjeux de la protection des données personnelles et du droit à l’oubli instaurés par la Loi Lemaire du 7 octobre 2016 pour une République numérique. Enfin, un regroupement d’élèves en partie majeurs a été initié à la mise en place d’une communication optimale avec les administrations via France Connect, évitant ainsi la redondance de la production de pièces et du remplissage de formulaires.

 

Inaugurant à la fois la décentralisation de cet éditorial et celle des actions, nous souhaitons à tous nos amis référents innovation un plein succès pour leurs propres actions à venir.

Lucy Gonzalez (Présidente de la section MGEN 67),

Jean-Marie Grunert (Délégué de la section MGEN 67).

Un atelier sur les réseaux sociaux reprenant le même format (co-création et sensibilisation) se tiendra à Besançon le 22 mars. N'hésitez pas à vous y inscrire

Découvrez ici l'édito de la première newsletter

Inscription à l'atelier réseaux sociaux de Besançon

Contact

À Propos

Contactez nous pour répondre 
à vos questions : 

contact@prog-en.com